SOUS LE VENT DE L’ART BRUT/2

logo_france2

SOUS LE VENT DE L’ART BRUT/2. Collection De Stadshof

FRANCE 2 – Télématin 16/10/2014

_

quinzaine 15

Créateurs singuliers des Pays-bas

LA QUINZAINE LITTÉRAIRE – 16/31 oct 2014

Lamy
Lamy, sans titre, non daté

_

Le jardin oublié de l’art : entretien avec Martine Lusardy, directrice de
la Halle Saint Pierre

ARTISTIK REZO.COM – 09/10/2014

univers des arts

SOUS LE VENT DE L’ART BRUT

Initié par Dubuffet, l’art brut se porte bien. Nombreux sont les artistes qui s’expriment avec cette liberté, éloignés de tout enseignement, de toute culture reconnue. Un art qui échappe à toute définition.
Depuis plusieurs années, la Halle Saint Pierre organise des expositions consacrées à cette expression artistique qui échappe à toute définition, avec des œuvres parfois déconcertantes. Est exposée actuellement une partie de l’importante collection de Stadshof, 350 pièces, constituée en 1985 par Lisbeth Keith et Frans Smolders. « … ll n’est

pas interdit d’imaginer pour l’interprétation du monde, d’autres déchiffrements, d’autres
ordonnancements que ceux auxquels nous avions fait jusqu’à maintenant pleine confiance… », écrit Dubuffet.[...]

UNIVERS DES ARTS – OCT/NOV 2014

sefolosha
Sefolosha, Sans titre Collection De Stadeshof, non daté.

_

LeMondeLogo

LES “AUTRES” DE L’ART

A l’instar du Centre Pompidou, musées et galeries font désormais la part belle aux créations des fous et des marginaux. Jusqu’à effacer les frontières entre l’art brut et l’art contemporain ?

LE MONDE CULTURE & IDÉES  / LE MONDE.FR
(03/010/2014)

_

Sous le vent de l’art brut, saison 2

Télérama like passionnément et quand on prend son billet une Zoé de 5 ans explique à sa mère de quoi il retourne à la Halle Saint-Pierre : «l’art brut c’est l’art plastique pour zinzins». [...]

ANIMULA VAGULA – 02/10/2014

3729252667

_

2014-10-01~1086@METRONEWSImage-33-196x98
Télérama aime passionnément

Sous le vent de l’art brut 2 – La collection De Stadshof

Au top, la Halle poursuit son tour d’Europe avec la collection De Stadshof, premier ensemble néerlandais consacré à l’art brut [...]

Lortet, Marie-Rose 45x62 Marie-Rose Lortet © Collection De Stadshof, musée Dr Guislain, Gand

_

 logo  Paris Ile-de-France

Paris : l’art brut est exposé à la Halle Saint Pierre jusqu’au 4 janvier

van_genk-_1
© Willem van Genk Willem van Genk est l’un des artistes présentés dans le cadre de l’exposition “‘Sous le vent de l’art brut 2”, Collection de Stadshof, jusqu’au 4 janvier à la Halle Saint Pierre à Paris.

_

Un nouveau vent de folie à la Halle Saint Pierre !
in METRONEWS (24/09/14)

cartonkatuOK/5

_

RAW AND REFRESHING
A delightful show of original and uninfluenced creation is being played out at the
Halle Saint Pierre …
WHERE PARIS – sept. 2014

2014-08-28~1502@WHERE_PARIS-2

_

siteon0
L’Insatiable
- Cassandre/Horschamp (sept 2014)
“Sous le vent de l’art brut 2″  la Halle saint Pierre

 

 

L’ART BRUT dans la presse

DES FEMMES DANS UN MONDE DE BRUT

oeiloeil1

L’ŒIL MAGAZINE – oct 2014

_

L’ ART BRUT. A contre-courant
ARTS MAGAZINE – sept. 2014

ARTS_MAGAZINE-1ARTS_MAGAZINE-2

_

LA FLAMBÉE DE L’ART BRUT
BEAUX ARTS MAGAZINE – sept 2014

2014-08-21~1480@BEAUX_ARTS_MAGAZINE-1

_

L’ART BRUT SOUS LE FEU DES PROJECTEURS

Non, l’art brut n’est pas que « l’art des fous » ! Presque 70 ans après l’invention du terme par Jean Dubuffet, les clichés ont la vie dure. À côté des créations associées aux asiles psychiatriques – étudiées dès les années 1920 par le docteur Hans Prinzhorn – se rangent celles de « l’homme du commun » comme l’appelle Dubuffet – celui en dehors des circuits artistiques –et l’art médiumnique. [...]

ARTISTIK REZO.COM – 10/10/2014

 

 

Raw Vision dans la presse

art mag
MIOSSEC visite l’exposition RAW VISION pour ARTS MAGAZINE
28/06/14

D’Andy Warhol prêtant sa banane au Velvet Underground à Robert Doisneau photographiant les Rita Mitsouko ou encore Dominique Gonzalez-Foerster scénographiant les concerts de Christophe, nombreux sont les plasticiens qui accordent leurs violons à ceux des musiciens. Ce mariage de la vue et de l’ouïe, cette histoire de sens et de correspondances, Arts Magazine la raconte en visitant chaque mois une exposition avec une figure de la scène musicale.
Sabrina Silamo

Dalton Ghetti BD Alphabet   Mine de crayon BD

DALTON GHETTI, série de mines de crayons sculptées. Collection de l’artiste.  

« Dalton Ghetti est l’un de mes artistes préfères dans cette exposition. II crée ses œuvres a l’œil nu a partir de pointes de crayons usagés. II n’en vend aucune sauf sous forme de cartes postales, comme Basquiat au début de sa carrière. (…)”

*

time10 expositions à voir absolument

RAW VISION
note 5/5

image

On pourrait parler pendant des heures des quatre-vingts artistes réunis à la Halle Saint-Pierre par la revue Raw Vision. Créé à Londres en 1989 par le peintre John Maizels, ce trimestriel est devenu, en vingt-cinq ans, la référence des courants alternatifs de l’art, participant à la médiatisation et à la reconnaissance d’une autre approche de la création – cet art brut, ou populaire ou outsider. Mais devant une telle profusion, on ne soulignerait que quelques noms, on en omettrait beaucoup trop, peinant à trouver des lignes directrices entre les portraits urbains gangstade Roy Ferdinand, les hachures d’une beauté perverse de Malcolm McKesson, l’art dense et minutieux de Johann Garber, les machines poétiques de Viljo Gustafsson, les installations ludiques de Tom Duncan ou les fusils faits de bric et de broc d’André Robillard.

(lire la critique)

*

“L’art des fous…” à la Halle-Saint Pierrelogo

Enregistré depuis la Halle Saint-Pierre… ils sont quatre visiteurs devant la toile à vous raconter ce qu’ils voient, ce qu’ils ressentent, et ce que ce chef-d’œuvre de la peinture leur inspire.

*

Brut de visionnage

[...] marquées au sceau de leur extravagante puissance de transgression normative, les œuvres d’art brut interpellent la folie autant que la société qui en établit les critères distinctifs[...]
[...] Nourri d’imaginaires singuliers et fantasques il déplace les lignes, fait vaciller les cadres et les mandarinats établis, interroge ce qui peut être dit artistique et au nom de quoi, de quelle légitimité il sera juge tel. [...]
Comme le dit très justement Martine Lusardy, directrice de la Halle Saint Pierre, “l’art brut est un paradigme entre fiction et réalité à partir duquel on peut penser la création artistique dans sa richesse et sa complexité à la fois mentale sensible et affective”

Mouvement, Quentin Molinier, 17/03/2014

*

anp
Beauté naïve

En célébrant les 25 ans d’existence de la revue Raw Vision- publication de référence en matière d’art brut – le temps d’une exposition aussi détonante que foisonnante, la Halle Saint-Pierre poursuit avec brio son travail de défrichage et de promotion de toutes les créations populaires hors norme. [...]
A Nous Paris – 10/16 MARS 14

 

*

france24safe_image.php

Le paris des arts – Le Paris des Arts du chanteur Tété

Chanteur et poète, Tété a fait de la langue française sa plus belle histoire d’amour. Au cours de l’émission “Le Paris des Arts”, il nous parle de ses projets, de sa passion des tatouages et nous emmène découvrir une exposition sur l’Art brut à la Halle Saint Pierre à Montmartre.

*
Sans titre-1   libe
[...] L’artiste qui produit de l’art brut n’a aucune idée de la valeur de sa production et peut refuser de se séparer de ses œuvres qui lui sont nécessaires pour vivre, ou au contraire les bazarder. [...]
*
Libération 1/2 février 2014. Par Stéphanie Estournet
*
12
Résurrection Study, 2O1O, de Donald Pass; TUI Death Do Us Apart, 1993, de Raymond Materson; Correction, 1975, de Malcolm McKesson.
*
*
Les créations crues, brutes, sauvages
PAR GILBERT LASCAULTÀ la Halle Saint-Pierre, plus de quatre cents oeuvres de quatre-vingt-un créateurs
rayonnent : des visions hallucinées, des utopies, les images des prédicateurs surexcités,
les jeux de la géométrie affolée et des symétries, les fétiches des rites personnels, le
bricolage de matériaux mêlés, les scènes de la violence et du désir.
*
*
*
Rfrance_televisions1aw Vision sur France Télévisions, Culturebox
Art brut : 80 artistes à la Halle Saint-Pierre pour les
25 ans de Raw Vision

La Halle Saint-Pierre à Paris fête les 25 ans de la revue internationale d’art “outsider” Raw Vision en exposant 80 artistes autodidactes du monde entier, de l’Inde aux Etats-Unis en passant par le Congo. Des artistes aux vies et aux modes d’expressions singuliers, qui ont en commun une urgence à créer, loin des conventions académiques (jusqu’au 22 août 2014). [...]

burnside-uneRichard Burnside, peinture sur contreplaqué © collection particulière

*
arton127Réforme
Une foi hors normes,

Dossier : La folie et le sacré
par Martine Lecoq (12/12/13)
*
D.Pass3Donald Pass, “Collector of souls”, 1987.
Encre et aquarelle, 45 x 65 cm. Sir John Rothstein, director of Tate Gallery 1938-64
Henry Boxer Gallery
*
*
D85F42B0-046F-5DC7-2574-69484890F798Le Monde Weekend
La Outsider Art Fair, par Philippe Dagen (26/10/13)
*
*
*
*
logo-telerama_sortirTélérama Sortir
L’ ART BRUT A LA FOLIE! (23/10 – 29/10/2013)
*
*
*

logoFrance Info (ré) écouter (1er oct 2013)
Garouste et Martine Lusardy : Qu’est-ce que l’art brut?

 

*

*

Le Monde des religions

Norbert Kox, le biker de l’Apocalypse

Les toiles de Norbert Kox témoignent d’une expérience spirituelle qui l’a mené des gangs de motards au retrait d’une vie d’ermite, dans une forêt du Wisconsin. Rencontre avec un artiste atypique, dont l’œuvre dérangeante est exposée à la Halle Saint Pierre à Paris jusqu’au 22 août 2014, dans le cadre de l’exposition “Raw Vision, 25 ans d’art brut”. [...]

Norbert Kox, “O Death, Where is Thy Sting?”,1988-89. Huile et acrylique sur toile
245 x 122 cm. Collection Robert A. Roth

*

logo-telerama_sortirTélérama Sortir (02 / 08 OCT 13)
  Raw Vision
[...]  I’exposition brosse un panorama international, dense et éclectique de ces expressions alternatives, en plongeant le visiteur dans le bain bouillonnant de ces œuvres incandescentes. Un festival intense ! On retrouve les chefs d’œuvre des classiques Aloise, Darger, Lesage, Nek Chand. On se réjouit surtout de découvrir une cohorte d’artistes Donald Pass, Vonn Stropp, JJ Cramer. Dans un monde calibré au delà du supportable, ce défilé tonitruant d’artistes brillants et brinquebalants offre le spectacle merveilleux d’un cirque humain qui marche debout, malgré tout.
**

*

imagesL’Oeil (21/10/2013)

5 Clefs pour comprendre l’Art Brut

*

*

*

**

1713118-le-logo-du-journal-du-dimanche-diapo-1Le Journal du Dimanche (21 oct/2013)
Près de 400 œuvres à l’appui, la Halle Saint-Pierre dégaine sa nouvelle exposition choc, « Raw Vision ».
[...] autant de perceptions, de fantasmes, de chocs, d’univers et de destins insolites à découvrir sans attendre.

 

Dalton Ghetti, série de mines de crayons sculptées. Collection de l’artiste

*

COUV-22_CMJN-1Art Press 2 (aout/oct 2013)

LES MONDES DE L’ ART BRUT

[...] Martine Lusardy prévient que l’ambition de l’exposition n’est pas de réaliser une rétrospective d’art outsider. Ce qui l’intéresse, c’est nous confronter au « miracle de la création » « John Maizels est lui même artiste, précise-t-elle Le regard qu’il porte sur les œuvres qu’il choisit de montrer est celui d’un artiste. C’est sa sensibilité qui s’exprime avant tout » [...]

Willem Van Genk, Brooklyn Bridge – 1960, 98 x 168cm, muséum Dr Guislain Gand

*

logo-time-out-135x132Time Out (oct 2013)

Exposition éblouissante, ‘Raw Vision’ est surtout une profonde réflexion sur notre regard.[...]

Joe Coleman, ‘Portrait of Professor Mombooze’, détail, 1986 / © Collection particulière

*

rv7_0Raw Vision (sept. 2013)

Halle Saint Pierre in Paris, France, celebrates 25 years of Raw Vision magazine with a year long exhibition, featuring 81 artists and over 400 works of outsider art from around the world.[...]

*

*

*

*

(Nek Chand – Joe Coleman – Alex Grey)

*

HuffingtonPost-Logo-940x350Huffingtonpost (sept 2013)
Outside/Inside : All Around the Brutal Barn
[...] Outsider “masterworks” are more and more sought after by museum curators across Europe and America. Here in Paris their master temple is without question the Halle Saint Pierre, a one-time market on the left foot of Montmartre that has since 1995 become a museum dedicated to what Jean Dubuffet called called “Art Brut. ” This fall’s show also marks the 25th anniversary of the British magazine Raw Vision.
Roughly half of what’s one the walls is American : American evangelicals, black and white. American acid heads. American dissectionists (literally in one case). And a corral of psychically unbounded visionaries from Africa, Europe and Japan.[...]

o-ALEX-GREY-570

ALEX Grey, Kissing, 1983, huile sur toile, 112 x 168 cm

*

Logo-pariscope1-90d65818428f213a76f0f7d5652e4798-gray-170x170Pariscope (04/10 sept 13)

RAW VISION

Après la foisonnante exposition « Hey! modem art & pop culture » les cimaises de la Halle Saint Pierre accueillent un ensemble d’œuvres issues des mouvements artistiques alternatifs à l’échelle internationale et rendent hommage à la revue anglo-saxonne « Raw vision » dédiée a toutes les formes marginales de la création. Au menu, beaucoup d’art brut évidemment, d’art populaire et de pop culture revitalisante, d’imagination débridée, pour un festin d’inventivité tous azimuts. Psychédélisme, érotisme et sensations fortes garanties.

3


HEY! dans la presse avril/mai/juin 2013

巴黎 – Hey

ART PRESS : Hey!
[...] panorama de la scène artistique alternative lowbrow art
(bas du front) nourri aux médias, fantasmagories pop surréalistes, outsider
art et art brut canal historique, activistes du street art et du tatouage,
champions du détournement de techniques traditionnelles (broderie, céramique
) et autres affiches psychédéliques vintage. Les 64 artistes réunis
partagent un certain goût pour l’étrange, le monstrueux, le déviant, le
fétichisme et les créatures a l’esprit mal tourné.

LE MONDE : La folie de Fart brut

FLUIDE GLACIAL : Freaks grafiques

COTE MAGAZINE COTE LA REVUE : Excentrique art

LE POPULAIRE DU CENTRE : L’art singulier dans tous ses états

PETITES AFFICHES : Visiter une exposition a la Halle Saint-Pierre c’est entrer dans un monde singulier ou la réalité rejoint l’imaginaire ou poésie et invention se côtoient et emportent le spectateur dans un univers réinventé, décalé.

MOUVEMENT : A l’écart du bon goût.

 

 

Hey! presse

Hey-POUSTOUFLANT !

[...] un émerveillement puissant devant ces œuvres à la fois déroutantes et fascinantes [...] … MONKEY SEE MONKEY DO

Les arts hors normes de l’expo hey! ... Elégy

[...] les œuvres intrigantes de l’exposition “Hey !”… France 24

Beautiful skulls mingle with carnivals of kitsch at the “Hey” exhibition of “outsider” art … France 24

France Inter : Journal de 7h30, lundi 18 mars 2013
Interview de Martine Lusardy par Frédéric Pommier

«Hey!» dans tous ses états Libération
Comme toujours à la Halle Saint Pierre, les œuvres s’égrènent sur deux étages dans un par cours éclectique et foisonnant, qui se joue dans l’ombre et la lumière. Parfois violentes, choquantes, mais aussi pour certaines pleines d’humour ou de poésie; elles «révèlent toujours la complexité de l’être humain et attaquent frontalement notre postmodernité, à l’instar de Joe Coleman», souligne Martine Lusardy.

“HEY!”, ou l’art de la marge … A Nous Paris
Avec l’exposition HEY! Modem Art & Pop Culture, Part II, la Halle Saint-Pierre
se transforme en véritable cabinet dè curiosités pour faire la part belle
à l’art outsider et à la culture populaire. Bizarre, vous avez dit bizarre ?

L’art comptant demain … Balthazar
[...] Le meilleur moyen de comprendre ce que sera l’art demain[...]

Hey! La Halle Saint-Pierre interpelle ! Paris Capitale

Panorama of the exhibition … fascineshion.com
The Pop culture and modern Art HEY! exhibit brings the complex and plural entity named pop Culture, this macro organism of personal or collective experiences that includes the knowledge and technics of the people’s resistance. Its voices:
JOE COLEMAN, JOEL PETER WITKIN, LOUIS PONS, MATI KLARWEIN, MASAMI TERAOKA, who are inspired ground breakers, crazy enough to overcome the guidelines of taste and free enough to take us to new horizons, a safe distant away from the global, industrial and commercial culture, designed to entertain the world.
In this exhibit you can find what many curious have been looking for: sensible or front lobe considerations, emotional shocks, human poetry between two enigmas.
As of  the valued subject of death, Sexuality, addictions or false beliefs, those are recurring themes of the history of Art. 

«HEY! MODERN ART» La Halle Saint-Pierre se transforme en antre de l’enfer où une exposition d’œuvres libres sidère... Télérama Sortir

Résolument en marge Le Nouvel Observateur
[...] Ce cabinet de curiosités contemporaines claque dans la figure : émotions garanties,
frissons dignes des cabarets du boulevard du Crime, pâmoisons devant des ex-voto modernes. [...]

HEY ! le rendez-vous des contre-cultures L’Œil
[...] Avec un « menu gargantuesque » d’une soixantaine d’artistes, « HEY ‘Modem art & pop culture/Part ll » s’accroche aux mêmes obsessions que I’opus précèdent [...]

Les meilleures expos du moment… Le guide touristique de Paris sur Internet

HEY! Modern Art & Pop Culture / Part II … Arts Spectacles

 

dans la presse en février …

Un article de fond sur l’exposition Hey! … ID

L’exposition Hey! [...) Bonne occasion de rappeler que le gène transgressif du surréalisme, à l'honneur ces temps-ci, n'est pas né avec Breton ni mort avec Dali.[...]
[...] Des imagiers médiévaux aux icônes pop surréalistes, c’est tout un rhizome qui unit le rêve (Calderon, Nerval, Desnos…), «l’inquiétante étrangeté» freudienne, l’état de conscience modifié et le cauchemar. [...]

Hey ! L’art en marge à la Halle Saint-Pierre … L’express

La Halle Saint- Pierre, haut-lieu parisien de l’art brut, accueille le deuxième volet de
” HEY “, exposition organisée avec la revue underground du même nom. Et expose les créations d’une soixantaine d’artistes à l’imaginaire débridé, peintres, sculpteurs, dessinateurs, photographes, céramistes… Un véritable cabinet de curiosités que l’on parcourt entre horreur et délectation.

Hey! modern art & pop culture part II Télérama Sortir

TTT Activistes underground, journalistes et comédiens, Anne & Julien, créateurs de la revue Hey!, reviennent à la Halle Saint-Pierre après leur succès de 2011. Le choix des œuvres s’est encore effectué à « trois voix » avec le musée, donnant à l’ensemble son unité particulière. S’y mélangent des précurseurs de la pop culture américaine, des outsiders ou des artistes singuliers (Louis Pons, Gilbert Peyre…) ; mais aussi des pointures internationales, comme H.R. Giger, Joe Coleman ou le photographe Joël-Peter Witkin, avec de nombreuses découvertes.

Sang d’encre … Beaux Arts Magazine
Herbert Hoffmann  à la Halle saint Pierre dans l’exposition Hey!
«Tatoueurs et tatoués étaient considérés comme des marginaux, donc des dégénérés par les nazis», expliquent les directeurs de la revue Hey’, qui militent pour la reconnaissance du tatouage comme un art. Un art de résistance.

La mort en Seine : Astier, Coleman, King,Roux … France Culture “Mauvais genre”

Hey! Underground CollectifTélérama

Hey! modern art & pop culture/Part II … Time Out

[...] Un an et demi plus tard, on jubile : l’underground récidive. Un deuxième volet de l’exposition vient d’envahir le temple des arts bruts et singuliers, avec des renforts tout aussi affriolants, délurés et corrosifs que la première fois.[...]

L’exposition “Hey!” à la Halle Saint Pierre officia … Paris.fr

Hey! Wow! American “Outsiders” Make It in Paris … Huffingtonpost

A current show including of the Pop-Bizarre, including 25 Americans, at the Halle St. Pierre, an old market house just at the foot of Montmartre, is a case in point. It’s called “Hey! Modern Art & Pop Culture Part II” co-sponsored by the would-have-been underground publisher Hey! 

Les envoûtements hétérogènes de la Halle Saint-Pierre … La Quinzaine Littéraire

A l’intérieur de la Halle Saint-Pierre, une soixantaine de créateurs différents
inventent des grouillements d’hybrides (à deux dimensions ou à trois
dimensions).

Hey ! Halle Saint Pierre France 5

Paris Capitale PopParis Match
«Aujourd’hui, l’esprit de la rue et du populaire est partout», déclarent en
chœur Anne & Julien, les commissaires de lexposition « HEY ! » qui vient d’ouvrir ses portes à la Halle Saint-Pierre.Sous l’étiquette Modem Art & Pop Culture, ils ont réuni une soixantaine d’artistes dits outsiders.  On y découvre une scène extravagante, éclectique et insolite. [...]

dans la presse en janvier

Hey, ho, let’» go*… - Rolling Stone

HEY! l’art en liberté … – Arts Magazine

Exposition Hey Part II : l’art, ce si joli monstre … – The Artchemists

“Hey! II”, le succès de l’art outsider … – Le Journal du Dimanche 

“Modern art & pop culture” s’installent à Paris … – France 24