Caroline Emery

RENCONTRE  / PROJECTION

Tire langue
(7mn, 2003, documentaire peint )  
Film de Caroline Emery et Stephan Bauer

Des hirondelles 
(40 mn, 2019, documentaire  – film, peintures, photographies)
Film de Caroline Emery

suivi d’une rencontre conduite par Edmée Doroszlaï
(curatrice de l’exposition collective Face to Face – Montreuil 2019*)

Dimanche 3 avril, à 15h – entrée libre
Réservation conseillée au : 01 42 58 72 89
Halle Saint Pierre – à l’auditorium

 

LES FILMS

Tire langue (7mn), 2003, documentaire peint 
Le temps d’une histoire vraie, l’espace d’une peinture imaginaire. 

Louise, la Gabonaise raconte une de ses relations amoureuses : « Il m’a demandé de faire l’amour dans l’eau, de faire des tire-langues. J’ai refusé. »
À la joie de l’espace pictural et du ton crûment naïf de la voix qui fait sourire, s’instille petit à petit un sentiment de malaise. Cette histoire apparaît alors comme un témoignage de la violence sous-jacente aux rapports entre hommes et femmes.

Réalisation : Caroline Emery et Stephan Bauer
Production : Le GREC (Groupe de Recherches et d’Essais Cinématographiques)
Sélection Festivals : 3ème escales documentaires (La Rochelle), Traces de vie (Clermont-Ferrand), Paris tout court, FIFCA (Canada), Festival Côté Court (Pantin), Festival International de Films de Femmes (Créteil), 16ème Festival Filmmor (Istanbul)…
Bande annonce Tire Langue 

Des hirondelles (40 mn, 2019, documentaire – film, peintures, photographies)
Un temps pour la parole, un espace pour le souvenir.

Deux histoires de viols en écho, l’une à Téhéran et l’autre à Paris. Deux petites filles, Nasrin et Caroline, doivent affronter, seules, une violence masculine dont elles ne savent rien.                
Réalisation : Caroline Emery
Production : JMF Productions, Franck Saint Cast
Sélection festivals : 18ème Festival Filmmor (Istanbul)
Bande annonce Des hirondelles

Notice biographique 
Caroline Emery, diplômée de la Fémis, monteuse itinérante de fictions et de documentaires au gré de ses séjours au long-court entre le Moyen-Orient et le Maghreb, fait régulièrement des pas de côté en réalisant ses films à partir de récits biographiques et autobiographiques.

Ses deux premières œuvres surgissent comme une échappatoire réactionnelle à son propre vécu. Son travail débute par une longue et minutieuse création picturale à la gouache inspirée par des témoignages intimes puis se déploie dans un va-et-vient hybride de séquences documentaires, photographies et gouaches fixes ou animées.

« Jusqu’à ma rencontre avec Nasrin à Téhéran qui m’a amenée à réaliser Des hirondelles, je n’avais jamais osé faire un film sur l’inceste dont j’ai été victime mais je me rends compte aujourd’hui que Tire langue en contenait les prémices. »
Caroline Emery
+ d’infos

Exposition collective Face to Face Montreuil 2019 dont Caroline Emery
Tire langue – Installation vidéo et extraits de la fresque monumentale à la gouache de 30 mètres de long en 12 panneaux de 260 x 75 cm sur Canson ; 
Des hirondelles, installation vidéo et 9 gouaches format moyen – taille variable.

 

 

Amélie Ravalec

PROJECTION / RENCONTRE / SIGNATURE

Projection unique du documentaire
Art & Mind (70 minutes)
et première française du film expérimental
BUTŌ (15 minutes).

Films d’Amélie Ravalec

Suivi d’un débat et d’une signature
 avec la réalisatrice Amélie Ravalec et Jean-Jacques Plaisance, directeur de la galerie
Les Yeux Fertiles et intervenant dans Art & Mind,
et d’une rencontre-signature à l’occasion de la parution de l’édition collector du
livre de photographies BUTŌ.

Les autres films et livres d’Amélie Ravalec seront également disponibles. 

Samedi  2 Avril 2022 à 15 heures

Halle Saint Pierre – à l’auditorium ( entrée libre)
Réservation indispensable : 01 4 2 58 72 89

LES FILMS

Art & Mind est un voyage dans l’art, la folie et l’inconscient. Une exploration des artistes visionnaires et de l’impulsion créatrice, des maîtres flamands aux Romantiques jusqu’au Surréalisme et à l’Art Brut.
Avec des interviews d’historiens de l’art, artistes, conservateurs de musées, neuroscientifiques et psychiatres, ainsi que plus de 350 œuvres d’art de prestigieux musées et collections.

Le film met à l’honneur de nombreux artistes dont Hieronymus Bosch, Francisco Goya, Vincent Van Gogh, William Blake, Edvard Munch, Salvador Dali, Adolf Wölfli, Henry Darger, George Widener, Augustin Lesage, Laurie Lipton, William Kurelek, Richard Dadd, André Breton, Pieter Brugel, Henry Fuseli, Leonora Carrington, Carl Jung, Paul Rumsey, Antonin Artaud…

https://www.art-mind.co.uk/a-propos

Bande annonce : https://vimeo.com/311418403

BUTŌ joue avec l’ombre et la lumière, les corps souples des danseurs se joignent à la force du boxeur Andrew Downer pour plonger dans les rêves fiévreux d’un combattant tourmenté. 

Inspiré du Butoh traditionnel de Tatsumi Hijikata et de Kazuo Ohno, des portraits emblématiques de Mishima par Eikoh Hosoe dans Barakei et des photographies de Butoh de William Klein dans Tokyo 196, BUTŌ est un hommage à l’avant-garde japonaise.

https://www.amelie-ravalec.com/butoh

Bande annonce : https://vimeo.com/613484021