Séminaire Art & Thérapie

Médiations : pour une société de l’horizontalité
« Je suis les liens que je tisse avec les autres » – Albert Jacquard


Sous la direction de Jean-Pierre Klein, Psychiatre hon. des Hôpitaux,
et de François Dingremont, Dr Esthétique et anthropologie

Chaque 3ème samedi de 14H30 à 16H30 de janvier à  mai, de 11H à 17H30 en juin
avec art-thérapeutes
Entrée 12 € (6 € pour les élèves INECAT carte de l’année) 
Réservation conseillée : 01 42 58 72 89 / communication@hallesaintpierre.org


Samedi 18 février de 14h30 à 16h30
La médiation : enjeux et actualités de ses pratiques

avec :
Matt’K Danet,
artiste-chercheur, directeur de ZIGZAG, Centre des arts adaptés,
Kate France,  
art-thérapeute, ArtRefuge, François Dingremont et
Jean-Pierre Klein.

A venir
Samedi 18 mars : Psychanalyse et émancipation
Par Laurie Laufer,  psychanalyste, Pr au département d’Études Psychanalytiques de l’université Paris Cité, directrice du Centre de Recherche Psychanalyse, Médecine et Société.

*
SEMINAIRE 2023 12ème année 


Médiations : pour une société de l’horizontalité*
« Je suis le lien que je tisse avec les autres » – Albert Jacquard


L’association Art et Thérapie créée en 1981 par une cadre socio-éducative, des artistes (peintre, sculpteure, céramiste, poète) et un psychiatre infanto-juvénile s’est mise d’emblée sous le signe du “et“ comme conjonction de coordination.

La médiation a été d’emblée au cœur de nos recherches au même titre que ce “et“ comme tiers faisant lien. Or, le problème du lien est au cœur même des contestations actuelles devant l’idéologie de l’individualisme en confinement et en culpabilisation que déploient les briseurs de communication horizontale qualitative voire décisionnelle.

La symbolisation partagée que nous avons choisie préférentiellement comme médiation restaurerait-elle les liens sociaux égalitaires ?
À quels médiums alternatifs faire appel ?
Quels objets facteurs de circulation : artistiques, fictionnels, narratifs, imagés, créatifs ?
Quelles réalisations symboliques comme facteurs d’unicité dans le respect des différences et de leurs enrichissements réciproques et communs ?
La crise multiple actuelle est-elle annonciatrice  d’une ère nouvelle dont la médiation serait le pivot ?
Quelle répercussion sur les institutions menacées par l’institué conséquence de leur obsolescence et surtout des emprises administratives, financières,  et contrôleuses ? Médiation, avènement d’une société de respect mutuel dans des co-créations éphémères : utopie ?

 

PROGRAMME 2023

21/01 14H30-16H30
Bernard Golse,
pédopsychiatre-psychanalyste, Président de l’Association Européenne de Psychopathologie de l’Enfant et de l’Adolescent, fondateur de l’Institut Contemporain de l’Enfance :
Parler du bébé aux adolescents dans une Zone d’Éducation Prioritaire  

18/02
Matt’K Danet, artiste-chercheur, directeur de ZIGZAG Centre des arts adaptés,
Kate France,  
art-thérapeute, ArtRefuge, François Dingremont et Jean-Pierre Klein :
La médiation : enjeux et actualités de ses pratiques

18/03
Laurie Laufer, 
psychanalyste, Pr au département d’Études Psychanalytiques de l’université Paris Cité, directrice du Centre de Recherche Psychanalyse, Médecine et Société : Psychanalyse et émancipation

15/04
Ismael Jude,
écrivain, docteur en littérature, art-thérapeute :
L’écriture, l’espace, soi, dans quelle mesure l’écriture permet de se créer un espace

20/05
Stéphane Charpier,
professeur de neuroscience, directeur d’une équipe de recherche fondamentale et clinique à l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière : neuromédiations

17/06 11H-18H
Conférences, ateliers, études de cas en art-thérapie et en médiation artistique en relation d’aide


Séminaire organisé par l’Institut National d’Expression, de Création, d’Art et Thérapie (INECAT)
(Revue, et établissement d’enseignement supérieur de médiation artistique et d’art-thérapie)
Programme détaillé de l’année : klein.jpkev@gmail.com
INECAT/Art et Thérapie, 27, rue Boyer, 75020 Paris

Séminaire art & thérapie

Chaos pour finir et pour recommencer
Séminaire mensuel à la Halle Saint Pierre – 2022

Sous la direction de Jean-Pierre Klein, psychiatre honoraire des Hôpitaux,
et de François Dingremont, Dr Esthétique et anthropologie
 
Chaque 3ème samedi de 14H30 à 16H30 de janvier à mai et en juin 2022,

une journée entière avec des médiateurs artistiques et des art-thérapeutes

Halle Saint Pierre – à l’auditorium
Réservation indispensable : 01 42 58 72 89
Entrée 12 € (6 € pour les élèves INECAT carte d’adhérent de l’année)


Thème du séminaire 2022
Chaos pour finir et pour recommencer

La destinée de l’être humain est de frôler sans cesse le chaos dès la “catastrophe” de la naissance. Notre existence, ce mouvement vers l’avant-de-soi, serait – elle bâtie sur cette tentative renouvelée de construction contre et sur le chaos ? L’art-thérapie et la médiation artistique ont l’expérience de ceux qui sont habités de chaos : troubles extrêmes de la personnalité, néantisation par des atteintes de l’intégrité corporelle, mentale, sensorielle, exclusions et persécutions, suicides, handicaps, violences graves…  Elle propose une réponse au chaos, sans le méconnaître, ni le nier, ni tenter illusoirement de le combler. Son action est de le border, le contenir, le délimiter, le maintenir pour le transmuer.

« C’est une vitesse infinie de naissance et d’évanouissement » ; « C’est chacun de nous qui se trouve sans cesse en pourparlers et en guérilla avec lui-même, grâce à la philosophie » Deleuze. Peut-on en dire  autant de l’art qui se mêle de thérapie ? « L’art me paraît un moyen de vaincre la mort » dit Hans Hartung “interrogé“ par la Gestapo puis en Espagne franquiste, ces deux chaos érigés en absolu. Ce n’est plus le chaos-néant, mais le chaos qui ouvre au désordre facteur de créations.

Cette dissolution intime de l’univers ordonné, c’est aussi, au-delà des individus, ce qui se fait jour dans un monde en proie au chaos et dans la recherche hésitante de nouveaux paradigmes. Les situations de blocage, d’inertie, de régression, de violence auxquelles nous assistons actuellement révèlent crûment une faille majeure de l’action politique : la créativité. L’expérience de créateurs qui ont su transmuer le chaos en œuvre peut-elle nous aider à réfléchir sur de possibles mutations inventives actuelles ?

PROGRAMME 2022

15/01 reporté Pablo Gershanik, artiste, comédien, metteur en scène, pédagogue théâtral, 
Jean-Michel Vives, professeur de psychopathologie, Les maquettes intimes, du chaos cauchemardesque à la mise en maquette onirique.

19/02 Florian Gaité, docteur en philosophie, chercheur associé à l’institut ACTE, Chaos cérébral et création artistique

19/03 Dominique Bertrand, musicien voyageur et écrivain, mythologue, auteur de L’art du chaos, éditions Signatura, Le chaos comme source de tous les possibles

16/04 : Nicolas Poirier, philosophe, Du chaos naît la création, une perspective philosophique (Cornelius Castoriadis) et littéraire (Elias Canetti, Witold Gombrowicz, Doris Lessing).

21/05 : Kati Basset, artiste du spectacle vivant, spécialiste de Bali et d’Antonin Artaud, « Rajeunir », défragmenter, réarticuler, réinitialiser, le choeur Kecak balinais et le retour à l’unitotalité.

18/06 Toute la journée de 11H à 18H
Les Ehpad  face aux chaos, avec Pascal Champvert, président de l’Association des directeurs au service des personnes âgées, et des médiateurs artistiques et des art-thérapeutes (ateliers, performances, études de cas)

Programme détaillé de l’année : klein.jpkev@gmail.com
Entrée 12 € (6 € pour les élèves INECAT carte d’adhérent de l’année)
Tel : 01 42 58 72 89 INECAT/Art et Thérapie, 27, rue Boyer, 75020 Paris,
www.inecat.org