La puissance de la fiction

Séminaire Art et Thérapie
(Institut National d’Expression, de Création,d’Art et Transformation & revue – INECAT)
Sous la direction de Jean-Pierre Klein
Chaque 3ème samedi de janvier à juin 2020
*
Samedi 15 février de 14h30 à 16h30
Marc Petit, Éloge de la fiction
romancier, essayiste, auteur d’Éloge de la fiction, Fayard

Halle Saint Pierre – à l’auditorium
Réservation conseillée : 01 42 58 72 89
Entrée 12 € (6 € pour les élèves INECAT carte d’adhérent de l’année)

Éloge de la fiction

Sommée, voici trente ans, de prendre le pouvoir, l’imagination n’est plus très en faveur par les temps qui courent. Les arts et les lettres portent la marque de la glaciation ambiante. Confondant réalité et vérité, le vécu et le sens, la sainte alliance du minimalisme, du misérabilisme et nombrilisme menace de réduire le paysage du roman français à un champs de ruines. 
Repenser la fiction littéraire, redéfinir son sens et sa vocation, dans un monde fasciné par le vide d’une réalité transformée en spectacle ou le louche simulacre du virtuel, voilà qui est devenu, pour tous ceux qui ne séparent pas le plaisir de la lecture du vertigineux frisson de l’inconnu, une tâche des plus urgentes. 
Dans cet essai plein d’humeur et d’humour, de passion et d’ironie, Marc Petit, le conteur du Nain géant, d’Achitecte des glaces, du Troisième Faust, d’Histoires à n’en plus finir et de La Compagnie des Indes, donne quelques-unes des clefs permettant de comprendre l’enjeu du débat ouvert entre les gestionnaires du nihilisme esthétique et les écrivains qui œuvrent au renouveau de la Fiction.

________________

A venir : 21/03 Luc Lang, romancier, essayiste, auteur de Délit de fiction : la littérature, pourquoi ?  Gallimard

*

Thème du séminaire 2020

La puissance de la fiction

 

Nous avons scandé naguère : « L’imagination au pouvoir ». Plutôt que la notion de «pouvoir» qui signifie pour beaucoup « Pouvoir sur autrui », nous préférons dire maintenant : « L’imagination à la puissance ». Nos rêveries, nos fictions prises pour du réel ou reconnues comme telles participent-elles de notre puissance de vie ? Nos songes au sens large sont-ils plus vrais que nos mensonges que nous croyions la vérité même quand nous ne lui adjoignons pas la majuscule de la Vérité universelle qui n’est au fond que notre propre construction, voire une construction externe qu’on nous inculque.

Le « Peu de réalité » dont parlent les surréalistes se prolonge dans cette formule de Philip K. Dick : « La réalité objective n’est que le produit d’un raisonnement destiné à formuler l’universalisation hypothétique d’une multitude de réalités subjectives ». L’art, l’écriture, le conte et bien sûr l’art-thérapie ont prouvé que la fiction était une façon de dire le monde, de se dire, de transformer le monde et de se transformer. Nous avons décliné dans ces séminaires l’avènement de la métaphore non dévoilée, comme figuration de l’intime, intime dont nous prétendons au contraire de la doxa psy qu’il ne nous regarde pas car c’est lui qui nous regarde sans que nous discernions bien son éclairante obscurité. Cette année, nous avons pour ambition d’ouvrir à la fiction comme avenir structurant et anticipatoire d’un univers en mutation.

Vidéo 1 : Jean-Pierre Klein présente le séminaire 2020 au sein de l’exposition Le monde selon Roger Ballen à la Halle Saint Pierre.

Vidéo 2 suite : Jean-Pierre Klein présente les intervenants 2020.

CONFÉRENCES 2020

18/01 Robin Renucci, metteur en scène, comédien, directeur des Tréteaux de France

15/02 Marc Petit, romancier, essayiste, auteur d’Éloge de la fiction, Fayard

21/03 Bernard Rigaud, philosophe, docteur EHESS, directeur d’un centre d’addictologie, Parole poétique et fiction à partir d’Henri Maldiney et de Giorgio Agamben

 18/04 François Dingremont, anthropologue de l’art, Plaisir de la fiction et fiction du plaisir, réflexions à partir du livre l’Odyssée

16/05  Bernard Chouvier, Pr de Psychopathologie clinque, psychanalyste, auteur de Le pouvoir des contes, Dunod, Conte, imaginaire et magie

20/06 11H15-17H45 Art-thérapeutes et Médiateurs artistiques : performances, ateliers, études de cas, conférences

+ d’infos 

(INECAT)
Art et Thérapie/Institut National d’Expression, de Création, d’Art et Transformation
(Revue, et établissement d’enseignement supérieur de médiation artistique et
d’art-thérapie)

Programme détaillé de l’année :
klein.jpkev@gmail.com

INECAT/Art et Thérapie, 27, rue Boyer, 75020 Paris,
www.inecat.org