Collection Cérès Franco

PROJECTION

COLLECTION CÉRÈS FRANCO,
PARCOURS D’UNE FEMME ATYPIQUE

Film de Clémence Hardouin

Dimanche 26 février 2017 à 15h – entrée libre

Halle Saint Pierre – à l’auditorium

Synopsis
Pendant plus de 50 ans, Cérès Franco a rassemblé des œuvres de l’art populaire, de l’art naïf brésilien, d’artistes autodidactes ou encore d’artistes se réclamant du courant de la Nouvelle Figuration. Cette Collection, constituée de plus de 1500 œuvres, rassemblée dans deux maisons-musées à Lagrasse dans les Corbières, devait être accueillie par le Musée des Beaux Arts de Carcassonne en 2013.
J’accompagne Cérès alors qu’elle prépare cette donation au Musée des Beaux Arts de Carcassonne. C’est l’occasion pour elle de présenter ses artistes, et de me confier son histoire. Ce film est un hommage au parcours de cette visionnaire, un hommage à ma grand-mère.
– Clémence Hardouin

COLLECTION CERES FRANCO, PARCOURS D’UNE FEMME ATYPIQUE
Documentaire/ Couleur / 52 min / 1.85 / 2014
un film de Clémence Hardouin
produit par Maryline Charrier / Senso Films

Présentation de Cérès Franco
Après avoir étudié l’histoire de l’art à l’Université Columbia et à la New York School de New York City, Cérès Franco, brésilienne (Borba Farinha),  part pour l’Europe afin de compléter sa formation, par la visite des principaux musées. En 1951, elle s’installe définitivement en France, et collabore comme critique d’art des journaux de son pays. En 1962 elle organise sa première exposition de peinture à Paris, rue de Seine, où pour marquer une différence de formes, outre celle des contenus, elle demande à ses premiers artistes de travailler sur un format ovale ou rond. La première exposition s’appellera l’œil de Bœuf, et ce nom deviendra le logo des diverses expositions qu’elle réalisera, tant en France que dans d’autres pays, et deviendra le nom de sa propre Galerie d’Art de la rue Quincampoix, ouverte en 1972 . Son travail à partir de cette galerie sera vite reconnu.

Elle a soutenu les artistes représentatifs de la Nouvelle Figuration, néo-expressionnistes et naïfs essentiellement authentiques, reprenant la tradition des premières époques de Dubuffet ou du Groupe Cobra (elle a exposé Corneille et Lucebert). Elle a entrepris un grand travail de recherche et a découvert des créateurs originaux, autodidactes et anticonformistes, précurseurs de nouvelles formes, auxquels à plusieurs reprises elle a donné une première chance en exposant leurs œuvres : Jaber, un tunisien bohème de Beaubourg, ou Chaïbia, la première femme peintre du Maroc, pour exemples. Rustin, Grinberg, Macréau, Paella Chimicos, Yvon Taillandier, Eli Heil, Jean Marie Martin. De nombreux artistes avec lesquels elle a participé, depuis de nombreuses années, à la FIAC et qui ont fait partie de la dotation du Fond National d’Art Contemporain de France. Elle a réuni une des collections les plus singulières au monde, constituée de plus de mille cinq cents pièce d’un art qu’elle aime et auquel elle croit.

Cette collection se trouve actuellement en partie exposée dans le village de Montolieu (11), après avoir été longtemps à Lagrasse (11), dans deux maisons familiales transformées en musées.

 

Les Bâtisseurs de l’Imaginaire

SIGNATURE / PROJECTION

« Les Bâtisseurs de l’Imaginaire »
de Claude et Clovis Prévost
Editions Klincksieck – Les Belles Lettres, 2016

Samedi 3 décembre 2016 à 15 heures – entrée libre

Halle Saint Pierre – à l’auditorium et librairie

jaquette-batisseus-cc-prevost-01

PROJECTION/RENCONTRE
avec les auteurs-réalisateurs,
de 3 courts métrages consacrés à quelques « Bâtisseurs » :

Le Facteur CHEVAL / L’Abbé FOURÉ / Monsieur G. /
Marcel LANDREAU / Raymond ISIDORE  / Fernand CHÂTELAIN /
Camille VIDAL / Irial VETS  / Robert GARCET / CHOMO /

+ 4 nouveaux chapitres :

Robert TATIN Les signes de l’homme, La Frénouse; à Cossé-le-Vivien, Mayenne.
Robert VASSEUR La Maison aux papillons; à Louviers, Eure.
Guy BRUNET l’Age d’or du cinéma; à Viviez, Aveyron.
Roger ROUSSEAU Le Causse en sous-sol ; à Beauregard, Lot.

*

3 films de Claude & Clovis Prévost :

tatin-tournageRobert TATIN : Les signes de l’homme
Couleur, durée 28 minutes. Production Antenne 2. INA.

Robert TATIN, il a alors 77 ans, nous initie au  sens des signes qui marquent son œuvre de peintre et se retrouvent dans la sculpture et l’architecture de la FRÊNOUSE : ce domaine qu’il a construit au pays de ses Pères et Mères. (Lire la suite)

*

f-cheval-p-i-totalLe Facteur CHEVAL : « où le songe devient la réalité »
Tourné en 35 mm couleur, monté en 2 versions : courte de 13 minutes et longue
de 26 minutes.

Le Palais Idéal et le Tombeau du silence et du repos sans fin du Facteur Cheval, représentent une projection spatiale très complexe, ayant pris forme peu à peu à l’échelle du corps. Tenter d’en rendre compte, c’est rechercher une approche physique et sensible par laquelle la possession de l’espace est possession par l’espace. Il s’agit de retrouver la structure et l’écriture d’un parcours quasiment initiatique voulu par Ferdinand Cheval, dont le sens se développe et s’enchaîne dans son propre accomplissement : le sens de la visite, atteinte après 33 années d’épreuves. (Lire la suite)

*

chomo-e%c2%a6uglise-pauvresCHOMO : Le fou est au bout de la flèche
Vidéo 3/4, durée : 28 minutes.

CHOMO – Roger Chomeaux – signé 0-0-0, à l’âge de 74 ans, vit retiré en bordure de la forêt de Fontainebleau, à la sortie du village d’Achères-la-Forêt; sur un terrain acheté pendant la guerre pour presque rien. (lire la suite)

*

4ème de couverture
Les Bâtisseurs de l’Imaginaire
Claude et Clovis Prévost

En marge de toute norme ? Certains ont entrepris de transgresser règlements et usages pour édifier l’espace qui les habite. En ces lieux de rupture, le rêve de bâtir se nourrit de lui-même : il est un art de vivre et une manière de philosopher personnelle et concrète qui s’enracinent dans l’imaginaire. La confrontation de ces œuvres singulières nous montre comment l’imaginaire se symbolise à travers certaines figures formelles, spatiales, comportementales.

À quels manques et désirs, à quelle crise, répondent ce besoin de créativité individuelle, cette appropriation démesurée de l’espace ? Là opère la fonction motrice de l’Imaginaire.

« Bâtir, habiter, penser » ont des racines communes. Le choix d’un site, d’un volume, d’un motif, d’une matière est l’aveu et la reconnaissance d’une réalité intime. L’imagination matérielle est à l’œuvre, et le recours à des jeux de miroir donne aux Bâtisseur  de l’Imaginaire cette extraordinaire possibilité d’être autre et autres dans un espace où il n’y aurait plus de séparation entre réel et imaginaire.

Ces parcours, domaines, sanctuaires, monuments, jardins ne sont pas nécessairement habitables. Mais dans ces lieux de rencontre, les Bâtisseurs de l’Imaginaire matérialisent la volonté et le désir de renaître et d’appartenir à un monde plus relié, orienté, cosmisé.

 Les 14 chapitres de l’ouvrage :

  • Le Facteur CHEVAL Le Palais Idéal et le Tombeau ; à Hauterieves, Drôme.
  •  L’Abbé FOURÉ Les Rochers de Rothéneuf, Ille et Vilaine. 
  •  Monsieur G. Le sanctuaire des lasers ; à Nesles-la-Gilberde, Seine et Marne.
  •  Marcel LANDREAU Le village natal ; Mantes-la-Ville, Yvelines.
  •  Raymond ISIDORE dit Picassiette La Maison et le jardin ; à Chartres, Eure et Loir.
  •  Fernand CHÂTELAIN Bonjour aux visiteurs ; à Fyé-la-Route, Sarthe.
  • Camille VIDAL L’arche de Noé ; à Adgde,Hérault.
  •  Irial VETS La chapelle Sixtine ; à Broglie, Eure.
  •  Robert GARCET La Tour d’Eben Ezer et le Musée du silex ; à Eben Emael, Belgique.
  •  Roger CHOMO Le village d’art préludien ; à Aschères-la-Forêt, Seine et Marne.
  • Robert TATIN Les signes de l’homme, La Frénouse ; à Cossé-le-Vivien, Mayenne.
  • Robert VASSEUR La Maison aux papillons ; à Louviers, Eure.
  • Guy BRUNET l’Age d’or du cinéma ; à Viviez, Aveyron.
  • Roger ROUSSEAU Le Causse en sous-sol ; à Beauregard, Lot.

Édition  Klimcksieck 2016 – Les Belles Lettres  Diffusion Distribution

+ Biographie, bibliographie, filmographie (Cliquez ici)
Clovis Prévost  et Claude L. Prévost : cinéastes, photographe et auteurs.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer