L’ouvrage

EXPOSITION
Blaise Perrin
L’OUVRAGE photographies
du 1er novembre – 1er décembre 2019

 

Halle Saint Pierre – à la librairie
Ouvert tous les jours

PRÉSENTATION

À Mejorada del Campo, petite ville en banlieue de Madrid, Justo Gallego Martínez construit depuis près de 60 ans, seul ou presque, et sans aucune formation aux métiers du bâtiment, une cathédrale.

Il utilise uniquement des matériaux recyclés (briques, ciment, gravas…) et conduit tous les jours, à l’exception du dimanche, le chantier sans autre plan que celui qu’il imagine. Ce bâtiment, aux dimensions extraordinaires, qu’il nomme “son paradis sur terre”, s’étend aujourd’hui sur plus 4000 m2 et s’élève à plus de 35 mètres de hauteur.

Cette histoire fut notamment popularisée par la déclaration de l’architecte Norman Foster après sa visite du lieu : ” C’est ce que j’ai vu de plus incroyable au monde! “.

Âgé de 94 ans, Justo Gallego Martínez continue, chaque jour, d’avancer son oeuvre.

NOTICE BIOGRAPHIQUE

Blaise Perrin
Après un Master spécialité “études cinématographiques et audiovisuelles” à l’Université Lumière Lyon II, Blaise Perrin intègre l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles en 2006. Diplômé en 2009, il devient la même année lauréat de l’Académie des Beaux-Arts et, à ce titre, réside durant deux ans à la Casa de Velazquez à Madrid.

Il y réalise deux séries photographiques : l’une consacrée aux villages abandonnés de la région de Soria, l’autre sur l’édification d’une cathédrale par Justo Gallego Martínez. Cette série, intitulée L’Ouvrage, fut publiée en 2019 par la maison d’édition espagnole La Fábrica avec, notamment, des textes du romancier et poète Lyonel Trouillot (Actes Sud) ainsi que de la critique d’art brut Graciela García Muñoz.

Lauréat en 2019 de la Villa Kujoyama à Kyoto, Blaise Perrin y séjournera un trimestre en 2020 en qualité de cinéaste pour donner une suite à son premier film documentaire, La Ronde, sur l’histoire de Yukio Shige, un policier à la retraite qui depuis 15 ans consacre sa vie à surveiller les falaises de Tojinbo au Japon.

Sa pratique de la photographie et du cinéma documentaire creuse sa voie dans des lieux retirés, délaissés, anachroniques (carrières, grottes, casses automobiles, villages abandonnés, cathédrale en chantier…) ou auprès de personnages « hors-normes », tels Justo Gallego Martínez ou Yukio Shige.

LE LIVRE
Blaise Perrin, L’Ouvrage
Edition La Fábrica avec, notamment, des textes du romancier et poète Lyonel Trouillot (Actes Sud) ainsi que de la critique d’art brut Graciela García Muñoz.Prix du livre : 38 euros
Disponible à la librairie de la Halle Saint Pierre

PRIX DES PHOTOS
Prix de chaque photo : 750 euros
Chaque image du livre peut être imprimée, contrecollée et encadrée de la même façon que les photographies exposées.