Mix & Remix

Mix & Remix
exposition du 9 mai au 22 juin 2017
Vernissage le 11 mai à partir de 18h30

Halle Saint Pierre – à la Galerie

Derniers dessins de Mix & Remix  (parution 4 mai 2017)                                        Grand Trouble (ouvrage publié à l’occasion de l’exposition du même nom à la Halle Saint Pierre)

 

Philippe Becquelin, dit Mix & Remix, est un dessinateur suisse, né le à Saint-Maurice dans le canton du Valais et mort le . Il réalise des dessins satiriques sur l’actualité pour plusieurs journaux dont L’Hebdo et l’émission de télévision Infrarouge.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Bascoulard

bBASCOULARD
Dessinateur virtuose, clochard magnifique, femme inventée

Editions Les Cahiers dessinés – nov 2014
Texte de Patrick Martinat

Marcel Bascoulard est né dans le Cher, le 10 février 1913. Adolescent, il assiste au meurtre de son père par sa mère et, très vite, devient clochard. Il déambule dans les rues de Bourges et, autodidacte au talent miraculeux, il les dessine sur le motif, de façon réaliste et systématique, quarante ans durant. Admiré et réprouvé, asocial et excentrique, il n’hésite pas à s’habiller en femme, dans des robes qu’il confectionne parfois lui-même. De ses rues dépeuplées et de ses larges perspectives émanent une sorte de vertige réaliste, une intense poésie. Certains de ses motifs font songer aux grands maîtres de la gravure, par leur sens extrême du détail et la profondeur de leur espace. Il laisse des centaines de dessins qui témoignent d’une rare virtuosité avec parfois de surprenantes incursions dans l’abstraction ou dans la copie minutieuse de cartes géographiques.

Cet ouvrage présente plus de trois cents œuvres. En introduction, Patrick Martinat raconte la vie romanesque et tragique de Bascoulard qui meurt assassiné dans le terrain vague qui lui sert de domicile, le 12 janvier 1978.

Techniques employées : encre, lavis, crayons de couleur, gouache.

Date de parution : 21/11/2014
Format : 24 x 30 cm, 288 p., 49.00 €

Disponible à la librairie de la Halle Saint Pierre

Podcast France Culture – Prix Mauvais Genres 2015 – 17/01/2015 (écouter ici)
(à partir de 48:40′)

 

 

LES CAHIERS DESSINES

OEILbd

Frédéric Pajak, sans titre, encre de Chine, 29, 7 x 21 cm. 2014

Exposition
LES CAHIERS DESSINES
du 21 janvier au 14 août 2015
67 artistes internationaux + 500 œuvres

Nouvel accrochage mai 2015

Roland TOPOR
Tomi UNGERER
Victor HUGO

Halle Saint Pierre
Télécharger le dossier de presse ici

*

L’ ART DU DESSIN

Les Cahiers dessinés sont une maison d’édition créée à Paris en octobre 2002. Celle-ci a pour vocation de publier des ouvrages consacrés au dessin, sous toutes ses formes, de tous les pays, de toutes les époques, dessins de peintres, dessins d’écrivains, dessins d’humour… Près d’une centaine d’albums ont paru, ainsi que neuf numéros de la revue Le Cahier dessiné.

Depuis vingt ans la Halle Saint Pierre œuvre, au carrefour de l’art brut, à parcourir et rendre compte des territoires hétérodoxes de l’art. Cette tâche passionnée et passionnante a pour but d’ouvrir des trajectoires différentes au sein d’un monde de l’art qui se parcourt sans qu’on puisse jamais le fermer ou le posséder. Cette tension vers cet Autre de l’art anime un projet artistique qui, échappant aux concepts préalablement formatés, s’inscrit dans une pensée non exclusive.

C’est avec cet esprit que la Halle Saint Pierre et les éditions les Cahiers Dessinés se sont associées pour organiser une exposition célébrant le dessin comme l’accomplissement d’une aventure humaine à part entière.  Dessins classiques, art brut ou dessins d’humour sont ici autant de propositions graphiques singulières qui nous séduisent, nous étonnent ou nous dérangent. Mais qu’elles fassent fi d’un savoir-faire technique, le revendiquent où le subvertissent, elles n’œuvrent pas à servir ou opposer des courants artistiques. Bien au contraire, elles font naître, au sein de leur pluralité, un jeu d’échos basé sur l’impératif intime de l’expérience du dessin, ouvrant un potentiel infini de résonance sémantique autant que sensible.

Pour la première fois à Paris, ce « mélange des genres » est rendu possible. D’étranges liens se nouent entre des œuvres ; ils disent à quel point le dessin, longtemps considéré comme le parent pauvre de la peinture, est un langage essentiel, capable de révéler nos sentiments les plus communs, comme les plus inavoués. Nous passons du portrait le plus expressif à la figure presque abstraite, de l’allégorie foisonnante à l’esquisse d’une attitude, du trait d’esprit le plus drôle ou le plus provoquant au rêve le plus doux, avec chaque fois le peu d’outils que réclame cet art : un crayon, une plume, un pinceau, de l’encre, de la couleur, du papier.

Commissaires de l’exposition
Martine Lusardy, directrice de la Halle Saint Pierre
Frédéric Pajak, commissaire invité, créateur et directeur des éditions
« Les Cahiers dessinés », Prix Médicis essai 2014.

9791090875302-cb1f6

Un important catalogue, reproduisant plus de 500 œuvres, accompagne cette exposition. Il s’intitule tout simplement :
LE CAHIER DESSINE (n°10)


 

 

Visite guidée pour les groupes :

Les visites guidées sont réservées aux groupes déjà constitués
entrée exposition + visite guidée :
étudiants 6.5€ / plein tarif 8€
Visite guidée d’une heure environ.
Lundi – mardi – mercredi – jeudi de 11h à 12h

Réservations uniquement par mail : exposition@hallesaintpierre.org