Les Melting Poets

LECTURE / SPECTACLE
La Passe Vive ou le mystère des langues
avec
Paul Dalmas-Alfonsi, Tristan Felix, Alain Marc, Anne Peslier,
Isabel Voisin,
poètes et le musicien, Philippe Botta

Samedi 25 novembre 2017 à 15 heures – entrée libre
Halle Saint Pierre – à l’auditorium

Les Melting Poets sont un collectif nouvellement créé, né de la rencontre entre une revue – La Passe -, des poètes – Paul Dalmas-Alfonsi, Tristan Felix, Alain Marc, Anne Peslier, Isabel Voisin – et un musicien – Philippe Botta -, soucieux de faire sonner et résonner d’autres langages que le bruissement du vers ordinaire. Les différents protagonistes ont eu l’occasion de jouer ensemble à plusieurs reprises et sous diverses formes à la Halle Saint-Pierre, sous l’égide de L’Usine à Muses ou de la revue La Passe, mais également à d’autres occasions, à la librairie L’autre Livre à l’initiative des Éditions L’atelier de l’agneau, au Marché de la poésie ou encore à Saint-Denis pour la fête de la musique 2017.

Cette première création, La Passe Vive ou le mystère des langues, est une lecture spectacle qui s’inspire du dernier hors série de la revue des langues poétiques La Passe, « Le poète existe-t-il ? », question à laquelle Les Melting Poets tentent d’apporter des réponses en interrogeant et métissant leurs différentes langues : corse, espagnol, français, picard, langue imaginaire, musique…

LES ARTISTES

Philippe Botta, saxophones, flûtes, composition. Après avoir débuté dans le rock alternatif, apprentissage du jazz  au sein de petites formations et grands orchestres. Parallèlement il s’ouvre aux musiques latino-americaines,  tournées et enregistrements aux Antilles et en Amérique du Nord. A partir des années 90, l’exploration continue autour des musiques issues du bassin méditerranéen. Actuellement membre du trio Hradcany (avec Serge Adam et David Venitucci) qui s’inspire des musiques issues des Balkans en réservant toujours une part importante à l’improvisation. Dernier cd : Y’ocam, Musea records, Believe, novembre 2017.

http://www.quoideneufdocteur.fr/catalogue

Paul Dalmas-Alfonsi, natif de l’Ampugnani, est ethnologue, traducteur, poète. Auteur de Pruverbii è detti corsi (Rivages, 1984, rééd. 2004), de La Corse de Francesca Maria (Payot 1995), et de Contes corses aux éditions du Petit Pavé (2012), chez Elytis (2013) et dernier en date, Le Périple de deux captifs, un conte corse, aux Éditions Flies France(2016). Nombreuses publications en revue également, dont La Passe. http://racines-corses.fr/art-et-culture/paul-dalmas-alfonsi-publications/

Tristan Felix,  poète et artiste polyphrène et polymorphe, elle chronique, a publié en vers et en prose une quinzaine de recueils, a codirigé avec P. Blondeau La Passe, une revue des langues poétiques; écrit dans de nombreuses revues. Dessinatrice, photographe, marionnettiste (Le Petit Théâtre des Pendus) et clown trash (Gove de Crustace), elle jongle avec ses langues imaginaires. En 2008, elle cofonde L’Usine à Muses, pour la promotion des arts vifs et de la poésie, et fabrique des films avec nicAmy. Son univers est onirique et fantastique, entre théâtre de rue intérieure, cabinet de curiosités animales et cirque poétique. http://www.tristanfelix.fr/

Alain Marc, poète, écrivain et essayiste français né en 1959. Son écriture aborde tour à tour la poésie contemporaine, la poésie sociale, la poésie en regard d’un plasticien, l’essai et la nouvelle. Nombreuses publications, livres sonores, livres d’artistes – derniers en date : Le Grand cycle de la vie ou l’odyssée humaine (poésies sonores enregistrées et composées par Laurent Maza en 2014), Poésies non hallucinées avec des œuvres de Christian Jaccard, Éditions du Petit Véhicule, 2017 -. Contributions à moult revues, lectures publiques et performances. http://alainmarcecriture.free.fr/

Anne Peslier, poète, membre actif de l’association Un oiseau sur l’épaule : poésie à Laval, fait également partie de L’Usine à Muses cofondée par Tristan Felix. Elle est l’auteur de Lettre à Louise Labé aux éditions Pré≠carré et de L’écaille du serpent aux éditions Wigwam. Nombreuses publications dans les revues Arpa, Contre-allée, Diérèse, La Passe, Les Cahiers de Tinbad, L’Intranquille, etc.

Isabel Voisin, poète, contributions à plusieurs ouvrages collectifs (Catalogue du Mois off de la photographie à Paris ; recueil photographique de Martial Verdier, Les Ambassadeurs, anthologie aux éditions de la SIÉFÉGP), publications dans les revues Cairns, Décharge, D’Ici-là, La Passe,  Le Pan poétique des muses, L’Intranquille, Traction brabant, etc. https://isabeljust.wordpress.com/