Lucienne Peiry

CONFÉRENCE

Lucienne Peiry donnera une conférence autour de
Fernando Nannetti,
à l’occasion de la parution de l’ouvrage
«Le Livre de pierre»
consacré à l’auteur d’Art Brut italien. Editions Allia
*
Halle Saint Pierre – à l’auditorium
Dimanche 22 mars à 15 heures – entrée libre
Réservation conseillée :  01 42 58 72 89
 
*
 
Notices biographiques

Nannetti, Fernando Oreste, (1927-1994), Italie
Fernando Oreste Nannetti est l’auteur d’une œuvre scripturale gravée sur les façades de l’hôpital psychiatrique de Volterra, en Italie, où il est interné. Il se dit en relation avec des ondes électriques et magnétiques et rapporte, au fil des jours, les nouvelles qu’il reçoit par télépathie.
Ses textes, dont la graphie rappelle l’écriture étrusque, révèlent un monde stupéfiant, entre rêve et réalité, science et imaginaire. Fruit d’un travail s’étendant sur neuf ans, de 1959 à 1961, puis de 1968 à 1973, cette création monumentale mesure soixante-dix mètres de long et se déploie sur plusieurs murs de la cour intérieure de l’établissement.
Lors de la promenade quotidienne autorisée aux patients, Nannetti grave des écrits dans la pierre, à l’aide de la boucle métallique de son gilet, pièce de l’uniforme que revêt chaque patient. L’auteur commence toujours par tracer un grand rectangle sur les façades, comme une page vide de son « livre de pierre », avant d’y inscrire des extraits de journal intime, des énoncés biographiques, des inscriptions faisant allusion à la guerre et des évocations de lieux et de personnages imaginaires.
(Collection de l’art brut de Lausanne)
 
_
 
Lucienne Peiry, est historienne de l’art, PhD, spécialiste d’Art Brut, commissaire d’expositions, conférencière et auteure de publications.

Elle a occupé le poste de directrice de la Collection de l’Art Brut, à Lausanne, pendant dix ans (2001-2011) et a favorisé l’enrichissement et le rayonnement du musée en Suisse et à l’étranger – qui contient la collection réalisée par le peintre français Jean Dubuffet, offerte en donation à Lausanne (1971). Lucienne Peiry a organisé 30 expositions en Europe et au Japon, et donné des conférences ainsi que des cours en Europe, aux Etats-Unis et au Japon. Elle a mené des recherches de nouveaux auteurs d’Art Brut dans le monde (Europe, Asie, Afrique) afin d’enrichir les collections du musée, d’étudier et de faire paraître des ouvrages et des films documentaires à propos de ces nouvelles découvertes. Elle a également été directrice de la recherche et des relations internationales de la Collection de l’Art Brut pendant trois ans (2011-2014).

Lucienne Peiry a consacré sa thèse de doctorat à l’Art Brut et à l’histoire de la collection conçue par Jean Dubuffet; son étude a été publiée chez Flammarion en français, en anglais et en allemand. Elle paraît en chinois, aux Presses Universitaires de Shanghai, en 2015. Cet ouvrage a été publié dans une version largement augmentée et actualisée (400 pages, 500 illustrations), aux éditions Flammarion, en 2016.

Elle a présenté une exposition dont elle a été commissaire, à la Maison rouge à Paris, intitulée Intextricabilia, enchevêtrements magiques (2017).

Lucienne Peiry est chargée de cours à l’EPFL (Ecole polytechnique fédérale de Lausanne), au Collège des Humanités, où elle donne un enseignement sur l’Art Brut (depuis 2010) ; elle a également donné un cours sur l’Art Brut à l’Université de Lausanne à la Faculté des sciences sociales et politiques.
 
Elle présente une lecture-spectacle sur les écrits d’Art Brut, avec deux comédiens, dans différentes théâtres d’Europe, depuis 2015. .
La prochaine représentation a lieu au Théâtre national de Strasbourg, le 8 février 2020 à 21:00
 
Lucienne Peiry tient également un site internet intitulé Notes d’Art Brut