Jean Dubuffet et l’Art Brut

Conférence par Baptiste Brun,
Enseignant-chercheur à l’Université Rennes 2

Samedi 22 février, 15h – entrée libre

Halle Saint Pierre – à l’auditorium
Réservation conseillée : 01 42 58 72 89

Suite à la récente parution de Jean Dubuffet et la besogne de l’Art Brut. Critique du primitivisme (Les presses du réel, 2019), Baptiste Brun reviendra sur quelques enjeux qui sont au cœur de son étude.

– Comment l’œuvre de Dubuffet s’entremêle-t-elle avec ses recherches autour de ce qu’il nomme l’Art Brut à l’été 1945 ?

– Quels liens entretiennent ses pratiques avec celles de la psychiatrie mais aussi avec celles des champs de l’ethnologie, du folklore ou de la préhistoire ?

– Qu’est-ce qui résiste à la question du primitivisme au sein de ce travail et comment les peintures de Dubuffet, ses écrits et ses prospections critiquent-ils la croyance en l’existence d’un art supposé “primitif” ?


Baptiste Brun
est enseignant-chercheur à l’Université Rennes 2 et à l’Ecole du Louvre. Ses travaux s’intéressent aux coopérations entre art, anthropologie et psychiatrie aux XXe et XXIe siècles. Commissaire d’exposition, il a notamment mis en œuvre l’exposition Jean Dubuffet, un barbare en Europe (Marseille, Mucem, 2019 ; Valencia, IVAM ; Genève, MEG, 2020).