Hors les murs

3-6ALa Halle Saint Pierre
participe à la troisième édition parisienne de
l’Outsider Art Fair
elle y installe sa LIBRAIRIE hors les murs

Hôtel du Duc
22 rue de la Michodière, 75002 Paris

En continuité avec son édition new-yorkaise, l’Outsider Art Fair 2015 met les créateurs du monde entier à l’honneur. Folk art américain, art brut japonais, art outsider venu d’Afrique et d’Amérique du Sud… avec une sélection d’œuvres provenant de trente sept galeries internationales, une exposition inédite consacrée à l’un des artistes les plus emblématiques de l’art brut japonais, Shinichi Sawada, et le programme OAF Talks qui réunira les penseurs de l’ar t brut et contemporain autour de la thématique Sexe et Art brut.

La Librairie de la Halle Saint Pierre – hors les murs –

 *

Institution partenaire, la HALLE SAINT PIERRE installe sa librairie de référence hors-les-murs, dans l’enceinte de l’Outsider Art Fair à l’Hôtel du Duc, et propose une sélection de livres sur l’Art Brut, des catalogues d’expositions, des revues, ainsi que des ouvrages inédits disponibles pour la première fois en France.

En vedette vous trouverez le livre inédit dédié à Charlotte Salomon et les dernières parutions de Bruno Montpied et Remy Ricordeau avec séance de dédicaces.

51p9gWEDeWL._SY497_BO1,204,203,200_ Mise en page 1Mise en page 1

Autour de l’Art Brut et outsider :

Facicules de l’Art Brut
Les catalogues Banditi dell’arte, Raw Vison : 25 ans d’art Brut
L’art Brut – L’art Outsider et Au-Delà de John Maizels, La Fabuloserie
Monographies :  Robillard, Chaissac, Louis Soutter, H. Darger
Des revues : Création Franche, l’Oeuf Sauvage

RV1Paris-20120618-000161 Maizels-John-L-art-Brut-L-art-Outsider-Et-Au-Dela-Livre-895863227_ML

Autour de l’exposition en cours Hey! modern art & pp culture / act III :
les catalogues Hey! I, II, III
une sélection des revues Hey!

catalogue1 Catalogue-Hey catalogue11
des monographies : Mark Ryden, Joe Coleman, Alex Grey …
Les Diableries, Hey! Tattoo, Cabinets de curiosités

41R-z0XIAdL._SX374_BO1,204,203,200_61mm0shGAoL._SY437_BO1,204,203,200_61Xgr2C18uL._SX387_BO1,204,203,200_

&
Les éditions Les Cahiers dessinés, le livre sur Marcel Bascoulard

9791090875302-cb1f6b
La revue Art & Thérapie de l’INECAT
l_enjeu_des_objets-2

et bien d’autres encore …

Un tour d’horizon de l’art brut, outsider et underground international

_

Informations pratiques

22 – 25 octobre 2015

Heures d’ouverture:

Jeudi, 22 octobre: Vernissage 17h – 22h
Vendredi, 23 octobre: 11h – 20h
Samedi, 24 octobre: 11h – 20h
Dimanche, 25 octobre: 12h – 17h

En savoir plus et tarifs (ici)

Contact
T +33 (0)6 23 26 19 56
E info@outsiderartfair.com

Site : Outsider art Fair

Hôtel du Duc
22 rue de la Michodière
75002 Paris, France

 


LA PRESSE EN PARLE

BFM TV, The New York Times, France Culture, Le Parisien, Libération, Les Echos, Télérama, Les Inrocks, Figaroscope, A Nous Paris, Raw Vision, Artension, Art Magazine, Beaux Art, L’Oeil…

Revue de presse (lire le pdf ici)

et plus encore …

Paris’ Outsider Art Fair Attracts a Dedicated and Growing Collector Base ArtNet

La Diagonale de l’art – D’une foire à l’autre – Libération.fr

–  Outsider Art Fair 2015 – reportage SlashParis

3ème édition de l’Outsider Art Fair. La petite a grandi   PaperBlog

 

HEY ! Modern Art & Pop Culture / Part II

HEY ! Modern Art & Pop Culture / Part II
25/01 – 23/08 2013
61 artistes internationaux – 14 pays

Halle Saint Pierre
ouvert tous les jours

 

En septembre 2011 le musée de la Halle Saint Pierre s’associait à la revue HEY ! modern art & pop culture pour présenter l’exposition éponyme qui, conçue comme un cabinet de curiosités du XXIème siècle, se voulait être une synthèse audacieuse et bouillonnante de la scène artistique alternative. Des figures séditieuses du lowbrow art nourries de l’iconographie des médias populaires aux fantasmagories du pop surréalisme redécouvrant l’héritage des grandes traditions picturales, des activistes du street art au tatouage, des échappées individuelles et solitaires de l’art brut aux expressions raffinées et libertaires d’un « œil à l’état sauvage », les marges artistiques y étaient présentées dans leur diversité et leur complexité.

HEY ! modern art & pop culture/part 2 veut poursuivre l’entreprise qui est celle d’enregistrer tous ces bruits, ces éclats de voix individuels ou collectifs que la culture dominante a longtemps brouillés, déformés ou ignorés. Ces artistes, que souvent plusieurs générations séparent, ont échappé à l’appauvrissement et l’assèchement d’une modernité rationaliste et unidimensionnelle, dont ils sont l’altérité fécondante. Ce sont les affinités souterraines qui les relient que l’exposition veut rendre visibles, choisissant pour ce faire les mises en relation polysémiques, sensibles et intuitives.

Qu’elles soient pures expressions d’impulsions créatives ou qu’elles soient les mutations et les détournements de codes déjà existants, les œuvres présentées s’originent dans les multiples expériences des avant-gardes artistiques européennes et de la contre-culture américaine.

– Martine Lusardy

« Qu’on se le dise, cette nouvelle donne culturelle n’a rien d’une petite secousse nerveuse. Elle n’est pas provoquée par une poignée d’excités. Elle peut inspirer l’effroi. Elle n’a ni coutures apparentes, ni pupitres universitaires, ni soutiens institutionnels. Elle est notre miel. Notre émerveillement. HEY! contre l’uniformisation des formes et des sens. Et cette nouvelle donne comme une certitude du passé, puis la révélation d’un avenir. » (Anne & Julien)

In September 2011, the Halle Saint Pierre museum joined forces with HEY! Modern Art & Pop Culture magazine to present its eponymous exposition which, designed as a 21st century cabinet of curiosities, wanted to be an audacious and effervescent synthesis of the alternative art scene. From seditious figures of lowbrow art feeding on the iconography of the popular media to the phantasmagoria of pop surrealism, while rediscovering the legacy of the great pictorial tradition, from street art activists to tattooing, individual and solitary escapes of art brut to refined and libertarian images with a “savage eye”, all these artistic margins were presented in all their diversity and their complexity.  

HEY! Modern Art & Pop Culture – Part II aims to carry on this tradition of recording all these noises, these bursts of individual or collective voices that the dominating culture has, for such a long time, shrouded, deformed or ignored. These artists, who are often separated by several generations, have escaped the poverty and drought of a rationalist and one-dimensional modernity, of which they are the prolific alternative. The aim of this exposition is to bring to light the underground affinities that link them together, by choosing polysemic, sensitive and intuitive collaborations. 

Whether they are the pure expression of creative impulses or mutations and deformations of existing codes, the works on show originate from the numerous experiences of European avant-garde artists and from American counter-culture.  

– Martine Lusardy

“Let’s make one thing clear: this new cultural chapter is not just a nervous tremor. It is not the creation of an excitable few. It is frightening, in a way. It has no stitching to be seen, no university lecterns and no support from institutions. It is simply our milk and honey. It is our marvel. HEY! against the standardisation of forms and senses. May this exhibition stand for a confirmation of the past and the revelation of a future.”
(Anne & Julien)

Autour de l’exposition :

Galerie du bas
1 nouvel accrochage tous les mois et demi

Catalogue disponible en librairie
300 pages, conception HEY! – éditions Ankama / Label 619
revue : N°12 le 13 décembre 2012 / N°13 : mars 2013 / N°14 : juin 2013

 

 

Hors les murs

La Halle Saint Pierre
au
Festival de l’Imaginaire
Colloque :
De quoi la contre-culture est-elle le oui
les 22 & 23 juin 2013
à la Maison des Cultures du Monde


HEY! la CIE : théâtre/performances
– 1 représentation par mois pendant l’exposition
Auditorium Saint Germain / Paris 6e / M° Odéon
– Le Louvre / Lens : Carte blanche pour l’ouverture,
8 avril 2012

facebook.com/heylacie

 

 

 

 

HEY! MODERN ART & POP CULTURE

Titine K-Leu

15 septembre 2011 – 4 mars 2012

66 ARTISTES INTERNATIONAUX
&
3 COLLECTIONS PRIVÉES

 Le musée de la Halle Saint Pierre et la revue HEY! s’associent pour présenter l’exposition HEY! modern art & pop culture. Rencontre inévitable au sein de la scène culturelle alternative entre les courants de la pop culture et les formes populaires de l’art moderne et contemporain que sont l’art brut et l’art singulier. Notre société est une « culture-monde » à laquelle l’art pictural n’échappe pas. Aujourd’hui, l’esprit de la rue et du populaire est partout et gagne les institutions. Dans l’esprit de la revue HEY!, l’exposition se veut le relais et la caisse de résonance de cet art urbain, pop et outsider.

Qu’ils détournent les fondements d’une civilisation technicienne dont ils représentent les ouvertures permises à la création artistique et à la libre invention, ou qu’ils entretiennent les liens les plus ténus possibles avec toute espèce d’environnement culturel ou de médiatisation, la soixantaine d’artistes présentés dans l’exposition ont en commun de contester les frontières hiérarchiques qui séparent le grand Art de la culture populaire. Leurs généalogies culturelles et leurs cousinages donnent à cette exposition l’allure d’un cabinet de curiosités du XXI ème siècle. Représentants emblématiques de la Pop culture ou héritiers de la forme la plus  singulière de l’art, l’art brut, ils sont le pollen libre de la création culturelle.

66 ARTISTES INTERNATIONAUX & 3 COLLECTIONS PRIVÉES

Murielle BELIN (France) – Pierre BETTENCOURT (France) – Stéphane BLANQUET (France) – Karotte & Chris BONOBO (France) – Ray CAESAR (USA) – CHICKEN (France) – Robert COMBAS (France) – Dave COOPER (Canada) – Alfred Eugène COURSON (France) – Robert CRUMB (USA) – Henry DARGER (USA) – David B. (France) – Ludovic DEBEURME (France) – Philippe DEREUX (France) – Daniel Martin DIAZ (USA) – Hervé DIROSA (France) – Alëxone DIZAC (France) – Véronique DOREY (France) – Elzo DURT (Belgique) – ERRÓ (France) – Aj FOSIK (USA) – Vincent GLOWINSKI (France) – Carmen GOMEZ (Suisse) – Mischa GOOD (Suisse) – Michèl GOUÉRY (France) – Alex GROSS (USA) – Horst HAACK (Allemagne) – Jessica HARRISON (Écosse) – Naoto HATTORI (Japon) – Chris HIPKISS (UK) – Scott HOVE (USA) – JONONE (USA) – Titine K-LEU (Suisse) – Kris KUKSI (USA) – Guy LE TATOOER (France) – SHIH-YUNG LIN (Taïwan)   Mia MÄKILÄ (Suède) – Karl MARC (USA) – Chris MARS (USA) – Eudes MENICHETTI (France) – MEZZO (France) – Pierre MOLINIER (France) – Jean-Luc NAVETTE (France) – NEOZOON (Fr / All) – Alexandre NICOLAS(France) – NUVISH (France) – Thomas OTT (Suisse)  –  PAKITO BOLINO / LE DERNIER CRI  (France)   –   RUPPERT & MULOT  (France)  –   SAILOR JERRY  (USA)  –  SAUERKIDS  (Hollande)  –  Ronan-Jim SEVELLEC  (France)   –   Gilbert SHELTON   (USA)   –  Silvia B.  (Hollande)  –  Jeff SOTO  (USA)  –  Vee SPEERS  (Australie)  –  Ehren TOOL   (USA)  –  Jean TOURLONIAS  (France)  –  Clovis TROUILLE  (France)  –  TURF ONE   (France)   –  Amandine URRUTY (France)  –  Anne VAN DER LINDEN  (France)   –   Aurélie WILLIAM LEVAUX  (Belgique) – Martin WITTFOOTH (Canada) – Dan WITZ (USA) – YU JINYOUNG (Corée)

CABINET DE CURIOSITÉ / Pierre Bazalgues
MUSÉE DES ARTS FORAINS
LA POP GALERIE / Pascal Saumade
(Collections privées, France)

Partenaires de l’exposition