Alexandre Petrovski Darmon

Alexandre Petrovski Darmon
UN GRAND ÉCART
exposition du 16 au 31 mai 2016
Halle Saint Pierre – Galerie (entrée libre)

un_grand_ecart_big

 

Nous sommes déjà secoués, tiraillés… Nous sommes déjà déboussolés : les Ombres délirantes et drôles s’acharnent à danser dans les ruines resplendissantes ! Observons-les attentivement… c’est ça… plus près… si tout se passe comme prévu, leurs bouches – horriblement déformées par un fou rire, une frayeur soudaine, une crise cardiaque ou un orgasme insoupçonné – nous embrasseront puis… nous avaleront goulûment ! on nous absorbera comme il se doit ! nous les humains grouillant dans la Vraie Vie, les paumés du dehors, les spectateurs (pas encore émancipés), nous les passants endimanchés en quête de contes de fées tarés ! Nous serons bus, d’un trait, par ces ivrognes fantastiques… Puis après avoir été enfin recrachés, nous rejoindrons, enthousiastes, l’univers déréglé d’Alexandre Petrovski Darmon… A notre tour, nous nous acharnerons à danser dans les ruines resplendissantes, enfermés dans les œuvres, nous deviendrons des Ombres, des sales gosses provocateurs, ou peut-être que nous nous changerons en adultes hilares et perdus dont la maturité semblera avoir été engendrée à la manière de Nietzsche, en retrouvant « le sérieux que l’on mettait dans nos jeux d’enfants », nous nous ferons engueuler par la Mort qui rôde, cet agent infiltré, envoyé par le système, par la Vraie Vie, cette manufacture de résignations… Mais nous survivrons, perdus et heureux dans ces visions… Il y a dans ce que nous propose Alexandre un grand écart entre deux époques de création convulsive, certes. Mais un autre grand écart réside dans chaque gravure, entre un réalisme cru et brutal et un onirisme salvateur et captivant… Dr. Petrov, Mister Darmon : deux Ombres parmi les Ombres, qui vous serviront de guides…

Yann Bourven

Les Ateliers Ismé

Présentation PowerPoint
présentent
Les Œuvres Résidentes
exposition du 2 au 15 mai 2016

Image1

 Vernissage – Rencontre
Samedi 7 mai à 15h00 – entrée libre

avec Marie-José Baudin fondatrice des Ateliers Ismé
et Denis Parmain, artiste

Halle Saint Pierre –  Galerie et auditorium – entrée libre

*

LES ŒUVRES RESIDENTES

Les « Œuvres Résidentes » sont des productions picturales réalisées en maison de retraite par des personnes ayant ou non des aptitudes artistiques.
La plupart des réalisations naissent de leur imagination et de leurs propres impulsions.

Oeuvres picturales exposées au regard du grand public. Une première pour ces travaux d’art des résidents des maisons de retraite et structures spécialisées, Normandy Cottage,Les Pastoureaux (94), et Asphodia, Sofia (91).

LES ATELIERS ISME

Depuis 2013, les Ateliers Ismé proposent des activités d’expression et de créativité pour personnes âgées en maison de retraite. Les activités ont pour but de susciter un intérêt, d’apporter du plaisir et du bien-être. Bien plus qu’une occupation, c’est une démarche qui contribue à une dynamique sociale   : valoriser la personne à travers sa production et améliorer ainsi le regard extérieur.

+ d’infos
Ateliers Ismé
Denis Parmain, artiste, poète

La librairie FMR

Les ÉTERNELS FMR
14 décembre 2015 – 3 janvier 2016

Vernissage Jeudi 17 décembre à partir de 18h  – entrée libre

Lecture, par Rabah Mehdaoui, de Monsieur Belleville (L’Œil d’or) de Thibault Amorfini. Et Sébastien Ly, chorégraphe de la Cie Kerman, proposera des lectures dansées issues de textes de la librairie FMR, autour de la mémoire (production L’Étoile du Nord).

Halle Saint Pierre – Galerie (entrée libre)

Horaires
du lundi au vendredi de 11 h à 19 h, le samedi de 11 h à 19 h, le dimanche de 12 h à 18 h
Fermeture à 16 h le 24 et le 31 décembre.
Fermeture complète le 25 décembre et le 1er janvier.

les-eternels-FMR


La librairie FMR évolue en festival et s’intitule désormais Les Éternels FMR. Outre la production de plus de soixante éditeurs peu présents en librairie, le festival propose des mises en lectures, des débats, des projections, des expositions, des performances, et coorganise un cycle hors les murs à la Maison de la Poésie.

PROGRAMME

samedi 19 décembre, à 15 h, auditorium, entrée libre
Mise en lecture (Cie des Treizième, Erwan Daouphars et Thibault Amorfini)
de Cigogne de Jean-Luc A. d’Asciano (Serge Safran) et de Les Croix des champs,
de François Koltès (L’Œil d’or), en présence des auteurs.

dimanche 20 décembre, 15 h, auditorium, entrée libre
Concert-conte autour de Et si Billie Holiday était une sirène (CMDE) avec Sika Gblondoumé et Claudine François. Et, toujours aux éditions CMDE : dédicace Le Monde d’Lo, par Yiling Changues et Adele Mesones et La chenille, la Chrysalide et le Papillon, par Tom Haugomat.

mercredi 23 décembre, 15 h, auditorium, entrée libre
Présentation du Murmure, maison travaillant sur des cultures, des minorités ou des auteurs restés dans l’ombre, et publiant des travaux universitaires œuvrant sur les marges.

samedi 2 janvier, 15 h, auditorium, entrée libre
Causerie autour des éditions Rue des Promenades, en présence de Charlotte Bayart (éditrice et auteur – Litanies du lait ) et de Monique Debruxelles (La Nuit tango ; Croisés chez Kordilès ; La Distraction des gares), Anna Dubosc (Le Dessin des routes, La Fille derrière le comptoir, Spéracurel ) et Junie Terrier (Derrière le papier à fleurs).

dimanche 3 janvier, 14 h 30, Auditorium, entrée libre
Débat « textile, cuir, classe et genre?» animé par la revue Jef Klak et Javier Saez (Théorie queer et psychanalyse, 2005) Projection du documentaire Paris is Burning, de Jennie Linvingstone, 1990 (Prix Sundance Grand Jury) sur les bals travestis de Harlem : des maisons rivales regroupées par looks s’affrontent sous formes de défilés…

Durant tout le festival, seront présentés une exposition de gravures issues du roman graphique Pancho Villa, de Paco Ignacio Taibo II & Eko (éditions Nada), et une séléction d’œuvres issues cu catalogue éditions h’Artpon.

Les Éternels FMR reviennent à la Halle Saint Pierre du 3 juin au 13 juin 2016.

Cette manifestation est organisée par les éditions L’Œil d’or en savoir plus ici

La librairie éphémère a le soutien de la Région Île-de-France

Lire la suite page 2